Sites   ///   Université de Montpellier   ///   ENT

Quantification en Ultrasonographie Vasculaire

La quantification en ultrasonographie vasculaire

 

Si, dans de nombreuses circonstances, l’exploration écho-Doppler peut conduire à un diagnostic purement qualitatif répondant parfaitement à l’interrogation clinique, certaines situations nécessitent une approche quantitative, et l’examen doit alors être conduit de façon très rigoureuse, avec une connaissance parfaite des conditions et limites de validité des mesures effectuées.

Pour l’étude du flux sanguin, ces situations sont représentées principalement par :

–         L’évaluation du degré d’une sténose carotidienne.

–         La mesure du débit d’une fistule artérioveineuse pour hémodialyse.

–         L’évaluation de la signification hémodynamique d’une fistule artério-veineuse spontanée ou traumatique, ou d’une malformation vasculaire.

–         Le suivi d’une hépatopathie chronique (débit veineux portal).

Dans la plupart des autres cas, une évaluation semi-quantitative est parfaitement suffisante, voire plus sûre, reposant alors sur des indices (grandeurs sans dimensions) peu ou pas sujets aux causes d’erreur qui peuvent entacher les mesures quantitatives.

Enfin, l’étude de la paroi vasculaire et de ses caractéristiques mécaniques et fonctionnelles peut aussi bénéficier d’une approche ultrasonographique quantitative.